Daoyin Qi Gong

Le Qi Qong ou Le Dao yin qui est le nom ancien du Qi Gong a été utilisé depuis le début par la Médecine Traditionnelle Chinoise comme méthode de prévention et de soin. Ces exercices vieux de plusieurs siècles ont pour vertu de maintenir la santé et de prolonger la vie.
Le Dao yin ou Tao Yin signifie « guidage et étirement ».
Le Dao yin est une des techniques taoïstes des temps anciens utilisée pour ressentir la correspondance entre l’homme et le ciel-nature.

La pratique des mouvements fait circuler le "Qi" (énergie) dans les muscles, les articulations, les organes, les os, active la circulation du sang et des liquides organiques pour lever les stagnations présentes dans le corps.
Ces exercices de Qi gong, complétés par des apports successifs jusqu’à nos jours sont des trésors de bienfaits dans notre vie suractive contemporaine.
On peut présenter le Qi Qong comme une « combinaison » de méditation, respiration et mouvements corporels mais c’est encore bien plus que cela puisque dans la pratique méditation, respiration, mouvement deviennent un.

Le Daoyin yangsheng gong est une méthode qui a été mise au point en 1972 par le Professeur Zhang Guande à l’université des sports de Pékin et reconnue par le ministère de la santé chinoise.
Il est une gymnastique traditionnelle de santé, qui demande un entraînement physique régulier avec persévérance et patience, pour la prévention et pour complément thérapeutique, son but est de préserver sa santé, de la fortifier et de prolonger la vie.

"Dao" ou "Tao" signifie "la voie" "diriger", au sens de "conduire l'esprit, la respiration et les mouvements", selon des principes précis : esprit calme, respiration profonde et régulière, mouvements justes et fluides
"Yin" signifie tirer, guider, dans le sens d'effacer les tensions dans le corps et l'esprit.
"Yang sheng" signifie nourrir le corps ou nourrir la vie.
"Gong" signifie exercices.

La théorie principale repose sur les concepts :

  • Le Yin et le Yang - Wuxing (cinq mouvements) - Zangfu ( : cinq organes et six viscères) - Jingluo (les 12 méridiens principaux d'acupuncture) - Qi (气 l'énergie), de xue (血 le sang) et de jinye (les liquides organiques) et plus globalement de la médecine et des arts martiaux chinois (wushu).
  • Les clés de la longévité : Concentrer l'esprit-cœur ; régulariser la respiration ; guider et harmoniser l'énergie ; assouplir le corps.

La méthode comprend deux systèmes :

  • Le daoyin yangsheng gong comprend plus de soixante-dix formes (enchaînements) que l’on peut choisir pour la prévention et pour complément thérapeutique. Parmi ces formes :
    Yiqi Yangfei Gong : Favoriser le qi et nourrir les poumons que nous allons étudier aujourd’hui
  • Le yangsheng taiji est une forme de santé plus spécifique dans l'esprit du taijiquan (太极拳) mais sans son aspect martial, d'où l'appellation Taijizhang (太极掌) où la "paume" (掌) remplace le "poing" (拳).

 

 

Tai Chi Chuan


         TAI : « grand »
         JI : « perfection »
CHUAN : « le poing »
LA BOXE DU FAIT SUPREME

Daoyin Qi Gong


TAO : « la voie »
YIN : « guider »
YANG SHENG : « nourrir la vie »
GONG : « exercices »
EXERCICES POUR NOURRIR LA VIE

Les Profs et Maîtres


« Le gong fu ne déçoit jamais les gens déterminés »  (maitre WANG XIAN)



L'école du phénix


« Le feu le réssucite, son chant donne le courage, ses larmes nous guérissent »
Présentation de notre école dans l’Hérault.